Qu’appelle-t-on une Escort girl ?

Une certaine confusion règne quant à savoir si les services d’escorte sont soumis aux mêmes lois que la prostitution. Malheureusement, le terme escorte est, souvent, utilisé à tort pour désigner une prostituée. Or, ces termes ne sont pas interchangeables. Vous pouvez fournir des services d’escorte sans être accusé d’un crime. Le problème se pose si vous offrez des faveurs sexuelles dans le cadre de votre service d’escorte. Vous pourriez, alors, être accusé du délit de prostitution.

Origine et signification du terme Escort

Le mot « escorte » désigne une personne qui fournit un service d’accompagnement dans un but lucratif. Une belle présence physique et une remarquable capacité intellectuelle et discursive sont les principales caractéristiques de ces escortes. Le terme vient de la langue anglaise et se traduit littéralement par « escorte ». Par définition, une escorte fait donc son travail en approchant et en accompagnant son client à diverses occasions, qui sera conscient qu’il doit payer pour son temps selon des tarifs spécifiques. Apres, ce qui se passe entre deux adultes consentants pendant ce temps est entre les deux adultes consentants…

Qu’est-ce qu’une escorte girl ?

Techniquement parlant, une escorte est un compagnon et elle reçoit une compensation pour le temps qu’elle passe avec un client. Pendant une rencontre à Toulon ou tout une autre ville de la France, les hommes viennent normalement pour avoir de la compagnie lors d’une sortie : un diner, un évènement ou une soirée, un week-end quelque part. Cette compensation prend la forme d’un « don ». Le client accepte de payer un don pour une durée convenue. Aucune mention de sexe, un prix pour certains actes sexuels n’est mentionné ou discuté. Tout est une question de temps. Ce qui se passe entre deux adultes consentants pendant ce temps est entre les deux adultes consentants.

L’une des caractéristiques des escortes et des filles est l’utilisation intensive des nouvelles technologies : publicités avec photos dans les vitrines en ligne, blogs et sites web personnels, chats privés et chats vidéo, etc. Cela contribue, également, à leur succès. Un autre est le caractère, souvent, autodidacte de cette activité, pratiquée comme une profession ou de manière occasionnelle ou à temps partiel, même par des personnes de la classe moyenne.

Utilisation du terme

Dans le langage journalistique, le terme escorte est utilisé de manière moins spécifique, comme un équivalent du terme plus ancien de prostituée de classe supérieure, désignant toute travailleuse du sexe qui demande des honoraires élevés pour ses services, travaille dans des lieux raffinés, jouit d’un niveau de vie élevé et accompagne des clients appartenant aux classes dirigeantes. Il n’est, donc, pas surprenant que ce terme revienne principalement dans l’actualité des scandales impliquant des hommes politiques, des entrepreneurs, des sportifs, etc.